Le Choucas de 1780 à nos jours

L'immeuble appartenait autrefois à la famille Berlie (3 générations de Notaires). Sa date de construction peut être estimée vers 1780.

D'après les photos connues de la place Manuel on sait que vers les années 1930 à 1944, le rez-de-chaussée de la maison abritait le bureau des messageries.

En 1945 M. Henri Dunand propriétaire de l'hôtel des Alpes loue la maison toute entière pour en faire une extension de l'hôtel; le 1er et le 2ème étage sont composés de 12 chambres qui ne sont utilisées que l'été car l'immeuble n'est pas équipé de chauffage central.

Au rez-de-chaussée, la partie sud sert de réserve pour stocker les tables et les chaises de la terrasse, dans la partie nord voutée M. Dunand crée un night club qui s'appelle le CHOUCAS. On y rentrait par l'immeuble d'à côté (entrée principale de l'hôtel).

Le bar du night club se trouvait au fond du couloir et communiquait avec la dite piece voûtée.

Il faut préciser que ce night club, créé tout de suite après la guerre, a été pour les jeunes de l'époque un endroit très à la mode et moderne.

La musique d'alors était le Jazz et les jeunes dansaient le Bee Bop. La musique était diffusée sur un simple tourne-disque, et il y avait également un piano sur lequel jouaient des amateurs de Jazz (tel que Monsieur Lindenmeyer).

En 1955, M. Dunand loue la partie principale de l'hôtel à la ligue de l'enseignement. Il conserve cependant le 1er étage qui est relié à la maison Berlie.

Le deuxiéme étage est transformé en un appartement de cinq pièces dans lequel s'installe la famille Dunand, et une chambre située au nord reste à usage de chambre d'hôtel. Le rez-de-chaussée va accueillir la salle de restaurant et la cuisine; un chauffage central est installé et 4 chambres de personnel sont créées dans les combles. L'actuelle salle de jeux est alors un magasin successivement de lingerie, d'optique, puis de vêtements féminins.

En 1963, Les héritiers Berlie souhaitent vendre l'immeuble pour sortir de l'indivision et c'est M. Jean Borel, menuisier, qui devient propriétaire des murs.

En 1966 M. Dunand récupère le magasin et le transforme en bar "LE CHOUCAS" en souvenir du night club. C'est un bar ultra moderne et très original dont les plans et la décoration sont réalisés par un architecte parisien.

Les murs sont habillés d'inox, au centre de la pièce est installée une cheminée circulaire en cuivre et un bar en cuivre .Les banquettes sont des chauffeuses basses recouvertes de peau de chêvre noire devant lesquelles sont installées des tables basses avec dessus en inox.

En 1972 Monsieur Dunand récupère la totalité de l'immeuble lorsque la collectivité qui y était installée arrête la location.

Le restaurant est alors de nouveau transféré dans le grand immeuble et à la place est créé le bar dans sa forme actuelle. Il est tenu par Olivier Dunand et Philippe Esmenjaud travaille avec lui en qualité de barman.

En 1984 Monsieur Dunand vend le fond de commerce du bar et la partie appartement/hôtel qui est au dessus, à monsieur Esmenjaud.

Il est à préciser qu'autrefois, au nord de l'immeuble se trouvait un jardin qui allait jusqu'à la rue du Canal. Monsieur Borel fit construire un immeuble en 1965 en lieu et place de ce jardin.

La dernière rénovation du Choucas intervient en décembre 2011, sous la conduite de l'architecte décoratrice Lesley Bonnet.

Galerie de photos anciennes

CHOUCAS BAR – 4 place Manuel  04400 Barcelonnette  –  Tél: +33 (0)4 92 81 15 20  –  email: contact@lechoucas-barcelonnette.fr
Copyright © CHOUCAS BAR 2017 - Tous droits réservés - Informations légales